Vous n’avez pas accès à l’intranet …

Pour fournir des informations à jour, il nous a semblé préférable de répondre à la demande à vos questions.

Cliquez ici pour préciser par mail votre demande sur les statuts Thales Services

Ceci n’est qu’un pis aller, bien sûr. Depuis des années, les organisations syndicales de Thales Services réclament à la direction la mise à disposition d’un extranet permettant aux salariés sur sites clients d’accéder aux informations de l’entreprise … En vain jusqu’à aujourd’hui.

Oct
15
mar
Mobilisation pour les retraites @ Paris, Place Saint-Augustin
Oct 15 @ 10 h 30 min – 15 h 00 min

en direction de l’Assemblée Nationale

Oct
22
mar
Déplacement élus CGT à BREST
Oct 22 @ 8 h 00 min – 14 h 00 min

représentants Cgt : Gilles Torché, Délégué Syndical et Hervé Roussel, élu au CE

pour faire le point sur les revendications des salariés de l’agence de Brest et les difficultés en matière d’emploi, et leurs conséquences

Oct
24
jeu
Déplacement élus CGT à RENNES
Oct 24 @ 8 h 00 min – 14 h 00 min

Elus Cgt : Gilbert Queury (Délégué Syndical, élu CE, …) et Sylvie Rogé (Déléguée Syndicale, élue CHSCT ..)

rencontre avec les salariés de l’agence de Rennes sur les revendications liées aux Problème d’emploi et conditions de travail

Nov
20
mer
réunion des syndiqués cgt sur l’accord Thales QVT @ montreuil, siège de la CGT
Nov 20 @ 8 h 00 min – 17 h 00 min

QVT : Qualité de Vie au Travail

L’accord sur le droit syndical permet aux organisations syndicales du groupe de réunir leurs adhérents pendant les phases de négociation des accords. C’est dans ce cadre qu’est organisée cette réunion.

La cgt utilise ce droit et applique cet accord … tout comme elle se bat pour que tous les accords groupe soient appliqués (voir le débat autour de l’application de l’accord d’anticipation)

Qualité de Vie au travail, l’approche, unitaire, de la cgt Thales

Nov
25
lun
Retraites
Nov 25 – Nov 26 Jour entier

Cliquez ici pour accéder à la carte des manifestations

Nov
26
mar
Retraites : Manifestation unitaire devant l’Assemblée Nationale @ Rue Chaussée d'Antin
Nov 26 @ 12 h 00 min – 13 h 00 min

Les parlementaires doivent entendre les salariés !!

Les URIF CGT – FO – FSU – Solidaires refusent la contre réforme

Après un « vote étriqué » par une courte majorité des parlementaires, le Senat a rejeté à l’unanimité le projet gouvernemental sur la retraite.

Cet événement rarissime démontre la fragilité des arguments de ceux qui portent ce projet injuste, cela conforte les salariés et l’opinion publique qui refuse cette contre réforme. En effet, ce projet s’inscrit dans le prolongement des réformes précédentes.

Ce projet injuste et inacceptable conduirait à un appauvrissement des futurs retraités (notamment les femmes) et interdirait l’accès au système de retraite pour les jeunes !!

La retraite à 60 ans, les départs anticipés pour travaux pénibles tels que cela existe dans de nombreux statuts et Conventions Collectives : voilà des propositions qui vont dans le bon sens !

Le financement des retraites nécessite de construire des alternatives par l’apport de ressources nouvelles, tout particulièrement en améliorant le pouvoir d’achat des salariés et en créant des emplois.

Il est urgent d’augmenter l’ensemble des salaires, du privé comme du public, ce qui impose d’en finir avec le gel du point d’indice et de revaloriser l’ensemble des salaires.

Pour changer de cap et faire face à la situation :

–          Il faut rompre avec les politiques d’austérité imposées par  l’Union Européenne, la Banque centrale Européenne, et le FMI, déclinées dans le Traité sur la Stabilité, la Coordination et la Gouvernance (TSCG)  et s’attaquer au coût du capital.

–          Il faut rompre avec ces politiques et ne pas s’entêter, comme le fait le gouvernement à passer en force une contre réforme qui remet en cause notre système de retraite par répartition.

Le texte revient à nouveau à l’Assemblée Nationale à compter du 19 novembre et serait soumis à un vote le Mardi 26 novembre !! (Ensuite le projet repartira au Senat).

Dans ces conditions, la mobilisation reste utile, nécessaire, efficace. !!!

Dans la continuité des actions unitaires, les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires d’Ile-de-France appellent :

A participer à la manifestation régionale unitaire le Mardi 26 novembre à 13 heures  – Rue Chaussée D’Antin (Métro Chaussée d’Antin) pour se diriger vers l’Assemblée Nationale

 

Montreuil, le 12 novembre  2013

Fév
5
mer
Emploi,Salaires, Protection Sociale. Journée de Mobilisation Interprofessionnelle
Fév 5 @ 23 h 00 min – 23 h 00 min
Avr
16
jeu
Négociation “Temps de travail / PMSS”
Avr 16 @ 13 h 23 min – 14 h 23 min

salaire_PMSS15avrLa direction a convoqué une réunion de négociation le 24 avril sur le thème « temps de travail / PMSS ».
Elle n’a pas choisi la date au hasard : au cœur des congés scolaires pour plus de 90% des salariés, en particulier pour les agences qui se sont le plus mobilisées lors des NAO en février. En effet le sujet est grave puisqu’il s’agit de porter un 2ème coup aux salaires, contre les IC cette fois, après ceux portés aux mensuels lors des NAO.

Vers un tassement généralisé des salaires

Avec cette négociation la direction entend remettre en cause, le salaire minimum des cadres, actuellement fixé au PMSS. Cette attaque s’inscrit parfaitement dans la volonté du MEDEF de baisser l’ensemble des salaires. C’est dans notre entreprise, une 2ème étape après la suppression du salaire minimum lors des NAO.
Si cette mesure touchera bien évidemment au 1er chef les nouveaux embauchés, ce sont tous les salariés qui seront frappés, très rapidement, au nom de « l’équité », du « marché », ou du « coût du travail ». Seuls quelques cadres dirigeants y échapperont sans doute.
Impact sur la protection sociale et les retraites
Cette attaque est à rapprocher de la négociation actuelle sur les retraites complémentaires. Elle s’inscrit dans la volonté patronale de remettre en cause sur le financement de toutes les caisses de la sécurité sociale : santé, retraites, allocations familiales, accident du travail, ainsi que les caisses de retraites complémentaires dont le financement est actuellement en négociation.

INADMISSIBLE !

Refusons ce nouveau recul, exigeons une autre politique salariale

Nous l’avons dit, lors des NAO, Thales a les moyens d’une autre politique salariale mais préfère arroser généreusement les actionnaires (70 millions d’euros de dividendes versés par anticipation, des gaspillages inouis dans des projets immobiliers …)

La Cgt défend une autre politique salariale basée sur :

–    La reconnaissance de la qualification initiale et de la qualification acquise au long de la carrière
–    Un salaire minimum permettant à chacun de vivre de son travail
–    L’ensemble de ces mesures étant inscrit dans une échelle de salaires de 1 à 5.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Une réaction

  1. Bonjour,

    Pouvez-vous m’éclairer sur les textes au sujets de l’attribution de la part variable perçue par les IC?
    Est ce que cette part variable est attribuée au IC forfait heure ou forfait jour?
    Quelle en est le pourcentage en m’expliquant le mode d’attribution?

    Merci d’avance.

    Cordialement Adel,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *