Intervenir sur la stratégie, l’exemple de Bordeaux

Début 2012, nous demandions, suite à la présentation de la stratégie à 10 ans définie par la direction, quels efforts de formation sur les technos type mobile/tablette étaient envisagés de façon à produire des réponses de qualité, et ensuite à réaliser les projets.

En 2012, on nous répond “Pas besoin de formation”, en 2013 “contrat perdu par manque de compétences”

Il avait été répondu que ce terrain était trop ténu à Bordeaux pour investir en formation. Un an plus tard, on nous informe que nous ne sommes pas retenus sur un appel d’offre important touchant à ce type de techno, dans le domaine avionique, pour des raisons de manque de compétence.
Il nous apparaît plus généralement un défaut d’investissement sur des domaines qui sont pourtant déclarés comme stratégiques. Les salariés, premiers concernés, doivent pouvoir peser dans les décisions, en commençant par être vigilants et bien informés du fonctionnement local des départements et au niveau de l’entreprise.
C’est ce que proposent les candidats cgt à Bordeaux : nous diffusons à chaud nos compte-rendus des réunions DP et CE. Pour les recevoir, envoyer un message à <cgt.ts.bdx@gmail.com>.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *