Elections professionnelles, besoin de plus de femmes parmi les élu-e-s

Les élections auront lieu à la fin de l’année 2013. Pour mieux se défendre, les salariés de Thales Services ont besoin d’élus cgt sur tout le territoire; d’élus mais aussi d’éluEs.

Des candidates,

Oui, car à l’image de l’entreprise, les femmes ne sont pas assez nombreuses dans les instances de représentation du personnel. Les “métiers féminins” sont dévalorisés, dans Thales Services comme ailleurs. L’évolution de carrière des femmes est plus difficile que celle des hommes.

Pour lutter contre la mobilité forcée, besoin de mobilisations et d’élus-es CGT partout en province

Le 11 janvier la CFDT, la CGC et la CFTC ont signé avec le MEDEF, un Accord National Interprofessionnel sur l’emploi. Le fameux ANI du 11 janvie, devenu une loi quelques mois plus tard, un texte écrit par le MEDEF, amendé par la CFDT, selon ses propres termes.

Cet accord offre de nombreuses facilités au patronat pour mettre les salariés à sa botte. En particulier, il contient des dispositions beaucoup plus favorables sur la mobilité forcée.

A Thales services, les agences de la région Ouest sont actuellement en difficulté. Au lieu de jouer sur la solidarité entre les régions, la direction traite la question par … la mobilité. Vous êtes à Brest, Nantes ou Rennes, allez donc voir à Vélizy ou à Sophia.

Cliquer sur ce lien pour prendre connaissance de l’analyse de l’ANI du 11 janvier par Gérard Filoche, inspecteur du travail. Recherchez les articles sur la moblité interne, cela nous concerne; Recherchez sur le temps partiel pour comprendre comment ce texte entretient des emplois dégradés pour les femmes auxquelles des temps partiels sont imposés.

Les élections au CE conditionnent la représentativité

La représentativité d’une organisation syndicale, c’est ensuite sa présence dans les négociations, son influence sur l’issue des négociations, qu’elle signe ou qu’elle ne signe pas. N’aurait-il pas été utile de donner plus de force à la CGT dans cette négociation sur l’emploi?

“La CGT ne signe pas” … entre légende et désinformation

Non la CGT ne signe pas des accords qui entérinent des reculs sociaux. La CGT aborde les négociations avec ses propres revendications. Lorsque la négociation aboutit à un résultat jugé acceptable par ses adhérents, elle signe sinon, elle ne signe pas.
Ainsi, dans le groupe Thales, la CGT a signé

  • L’accord groupe sur le télétravail.
  • L’accord groupe sur l’anticipation

Ainsi, dans le groupe Thales, la CGT n’a pas signé

Soyez candidate, Soyez candidat sur une liste CGT!

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *