Qualité de vie au travail, une question maltraitée dans le groupe Thales

La direction du groupe Thales a souhaité un accord avec les organisations sur la qualité de vie au  travail … pour la cgt, cette question essentielle est maltraitée.

un accord pas acceptable

Aujourd’hui, 4 février, la CGT du groupe annonce qu’elle ne signera pas cet accord et souligne que cet accord « ne permet pas au Groupe de satisfaire à l’obligation de sécurité et de résultat qui incombe à l’employeur. » dans un communiqué de presse sur accord thales Qualité de vie au travail 4 fev 2014 

un accord déjà bafoué !

Hier le CHSCT d’Elancourt était consulté sur un projet d’aménagement de locaux : moins de 7m2 par personne, quand le texte que la direction propose à la signature parle de 9m2. Quelle sincérité peut on accorder à la direction dans ces conditions.? Tract NAO aménagement Locaux

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *