Disparition de Nelson Mandela

La cgt est en deuil depuis l’annonce du décès de Nelson Mandela.

Dès samedi, Thierry Le Paon a adressé un message de condoléances à nos camarades sud africains de la COSATU

Chers Camarades, Chers Frères,

mandela_cosatuLe monde est en peine ! Madiba n’est plus et notre cœur saigne, comme celui de toutes les femmes et de tous les hommes qui estimaient son œuvre.

La CGT a pris une part décisive en France au cours des années 80 dans la lutte contre le régime d’Apartheid et pour la libération de Mandela des geôles du régime. Notre organisation a soutenu et hébergé nombre de militants de l’ANC, de syndicalistes sud-africains en exil au cours de ces sombres années.

Elle partage avec Nelson Mandela une profonde unité de vue, au fondement de ses combats pour la liberté, l’égalité et la fraternité, pour l’établissement d’une nation arc-en-ciel sur les décombres du système ségrégationniste.

C’est ce qui rend son départ d’autant plus douloureux ; mais cela doit dans le même temps nous donner la force de relever les défis qui honoreront sa mémoire et poursuivront son chemin.

Recevez, Chers Camarades, Chers Frères, Sidumo, Zwelinzima, nos condoléances et le témoignage de notre solidarité indéfectible, coulée dans le ciment des luttes communes.

Thierry Lepaon 
Secrétaire général de la CGT

Lundi 9 décembre, la CGT lui rendait hommage. Ici l’intégralité de l’allocution de Thierry Le Paon, hommage de la Cgt à Nelson Mandela

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *