2nd tour : la voix des salariés pour les 2 années à venir

Après le grand gâchis humain et économique qu’a constitué la vente de BuS en 2011-2012, la direction s’attaque avec virulence aux salariés, un par un, pour l’instant. Dans toute la société, il faut élire un maximum de cgt pour avoir dans les 2ans à venir un maximum de capacité de réaction.

En effet, aute d’une participation suffisante, un 2nd tour est nécessaire. Il aura lieu le 5 décembre, il décidera, au travers du nombre d’élus, de la force des organisations syndicales dans l’entreprise.

 Renforcer la cgt, c’est

  • Revendiquer des augmentations de salaire, utiles pour les salariés et pour l‘économie du pays
  • Revendiquer plus de pouvoirs aux salariés dans l’entreprise, pour intervenir sur la stratégie et les conditions de travail.
  • Etre plus forts pour organiser la riposte aux politiques  de la direction qui s’attaquent  à nos conditions de vie et de travail

 

Si le 2nd tour confirmait le 1er, la cgt sortirait affaiblie de ce scrutin, la direction en sortirait ravie … moins d’opposition au CE sur toutes les dérogations, moins d’exigences aux CHSCT pour de meilleures conditions

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *